[Photos] L’Ordre des Architectes du Mali (OAM) s’engage dans la défense du patrimoine architectural malien aux côtés du mouvement social du refus de la vente des locaux de l’Institut National des Arts (INA)

0 Comments

Ce jeudi 8 décembre 2022, une forte délégation du Conseil de l’Ordre des Architectes du Mali, conduite par son président, Cheick Saadibou Moussa Kanté, s’est rendu dans l’enceinte de l’Institut National des Arts (INA) pour y rencontrer les initiateurs du mouvement social de défense du patrimoine architectural national que représente l’Institut National des Arts (INA).

Cette rencontre fut l’occasion de prises de parole :

  • des défenseurs du patrimoine de la Commune 2 du district de Bamako, qui abrite l’INA,
  • de défenseurs du patrimoine national architectural,
  • d’experts du domaine du premier Art (architecture),
  • de spécialistes de l’architecture soudanaise.

Le lien entre le design de l’architecture de l’INA et le dessin du bâtiment dans l’armoirie du Mali a été établi et la vente de l’INA présentée comme un crime imprescriptible contre la Patrimoine national, sans compter le détournement d’un fonds de quatre milliard, destiné à l’INA.

Les participants à la rencontre se sont séparé, plus galvanisés que déterminer à faire barrage aux délinquants qui veulent priver les futurs générations de maliens d’un pan de leur histoire.

Boub’s Sidibé, PhotoJournaliste

Categories:

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.